Château BROUSTET

    Au début du XIX° siècle, nous trouvons à la sortie de Barsac le Château Broustet, associé au Château Nairac, sous la tutelle de Monsieur Capdeville. C'est d'ailleurs sous la dénomination " Broustet-Nairac " que le rang de deuxième cru lui fut conférer en 1855.
    Monsieur Capdeville céda ses deux propriétés à Madame Veuve Henri Moller, qui par son mari était déjà propriétaire du Château de Myrat.
    A la fin du XIX° siècle, le grand-père du propriétaire actuel se porta acquéreur de Broustet, et en 1900, il replanta la totalité des 10 hectares du vignoble. Ce n'est que cinq ans plus tard qu'eut lieu la première récolte, marquant la renaissance de Broustet qui, par ailleurs, était le siège de l'une des plus importantes tonnelleries du département. En 1930, le vignoble, en forme de trapèze, couvrait 14 hectares. Actuellement, la surface plantée est de 16 hectares et s'étend sur deux parcelles.
    De nos jours, le vignoble est administré par Eric Fournier. Les vins non retenus lors des dégustations de sélection sont mis en vente sous le nom de Château Ségur.
    Le millésime 1991 semble ne pas avoir existé.
       








Je ne possède pas les étiquettes suivantes:








09/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres