Château CLIMENS




    De forme rectangulaire, ce vignoble est le plus élevé de la commune de Barsac. Son origine est très ancienne mais nul ne sait exactement d'où vient le nom de Climens.
    Au XV° siècle, on trouve cependant la trace d'un certain Jehan Climens (ou Climenz) qui percevait le droit de chargement des bateaux sur la Garonne. A cette époque, le commandant de bord recevait au titre de certificat d'origine, une branche de cyprès bleu. Cette coutume était dite du "cypressat oli".
    C'est en Juin 1547 que Guirault Roborel, procureur du Roi à Barsac, achète des parcelles de terre au lieu-dit "Climens Oli". Le domaine se constitue lentement et en 1665, J. Roborel de Climens, capitaine de Sainte-Mauve, rend hommage au Roi Louis XIV.La famille Lacoste en devient propriétaire en 1802 et le conduit au rang des premiers crus classés de 1855. En 1850, Climens est sauvé du Phylloxéra par son propriétaire Eloi Lacoste.
    A. Ribert acquiert le domaine en 1871 et le revend en 1885 à la famille Gounouilhou, dont un membre avait épousé en 1880 une demoiselle Dubroca, propriétaire du Château Doisy-Dubroca. Les Gounouilhou se vouent  à la réputation du Château Climens jusqu'en 1971.
    Vers le milieu du XX° siècle, un problème de succession intervint et on se mit à la recherche d'un acquéreur, mais les candidats se retirèrent les uns après les autres devant les frais de remise en état d'un vignoble dont les vignes étaient malades et le chai n'avait pas suivi l'évolution indispensable.
    En 1971, Lucien Lurton (déjà propriétaire d'autres Châteaux classés) racheta le domaine et s'attela à la reconstruction du vignoble de 30 hectares, en prenant conseils auprès du Professeur Peynaud.
    Ainsi qu'on le voit, depuis sa fondation, le domaine Climens n'a connu que quatre familles de propriétaires.
    Il n'y a pas eu de millésimes en 1965, 1968, 1984, 1987, 1992 et 1993.
    Le domaine produit un second vin appelé  "Les Cyprès de Climens".       




Il faut lire Climens pour cette étiquette belge.











Il est possible que cette étiquette soit une étiquette de Château Climens dont l'un des propriétaires fut Eloi Lacoste.    
 





     Cette étiquette est un retirage très certainement utilisé pour les remises en bouteille.


     Cette étiquette de 1916 est ancienne mais ne date pas de 1916 car l'appellation contrôlée n'est apparue qu'en 1937. 








Cette étiquette est un retirage très certainement utilisé pour les remises en bouteille.














 

Climens 1942.jpg

 

Climens 1943 (2).jpg






















































je ne possède pas les étiquettes suivantes: dé







Je vous prie de m'excuser pour l'état de certaines étiquettes.





27/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres