Château ROMER DU HAYOT

     Situé à Fargues, à la fin du 18° siècle, ce château avait pour propriétaire Monsieur Montalier et portait le nom de " Montalier-Romer ".
    En 1833, il fut repris par le Comte Auguste de la Myre-Mory, dont l'épouse née Lur-Saluces, était apparentée aux propriétaires des Châteaux de Malle, Yquem, Coutet, Filhot et Pernaud. C'est sous la conduite du comte que ce vignoble obtint en 1855, le rang de deuxième cru.
    Au décès de la comtesse en 1881, la succession s'avéra difficile en raison de leurs nombreux enfants : il semble que ce fut la Comtesse de Baurepaire-Louvaguy qui assura la gestion du domaine et qui fut à la base d'un regroupement des parcelles.
En 1911, le Comte de Beaurepaire céda 5 hectares à Monsieur Roger Farges et, vers 1930, le reste soit 9 hectares, passa aux mains de Monsieur Xavier Dauglade et de Madame du Hayot.
    Par la suite Monsieur André du Hayot a repris en fermage le vignoble appartenant à la famille Fargues et, depuis lors il a été commercialisé l'ensemble de la production sous l'étiquette unique " Romer du Hayot ", comme au temps du Comte de la Myre-Mory.
Le vignoble faisait donc 15 hectares d'un seul tenant. L'ancien chai et le château ont disparu, victimes de la construction de l'autoroute des Deux Mers.
    Fort heureusement, le vignoble est toujours là, et perpétue un nom bicentenaire.
Au début des années 2000, le Château Romer-Farges a repris son indépendance. Son premier millésime date de 2003.
Le vignoble produit un second vin sous le nom de Château Andoyse.
Il n'y a jamais eu de millésime déclassé.





















Je ne possède pas les étiquettes suivantes:




09/12/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres